Fronfron55

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Le lit conjugal

 

Nousavons usépeudelits:...trois,quatre...douzepeut-être?sans compter leshôtels.Nous avonstoujoursvécu l'unsurl'autre.Lachose

étaitfréquenteausiècledernier(toujours

,pourmoi,leXIXe).Certainesannéesnous

chevillaienttroiscentsoixante-cinqjournées,

millequatre-vingtquinzemêmeunefoistroisanstoutentiers

fauted'argent(quatre-vngtcinq,six,sept)d'uneffrayantcorpsàcorps.fauted'argent.

SylvieNervalcontestanttoutcelan'ysaurarienchangersachantpertinemmentenmonâmeetconsciencequele

150885,ayanteulefrontd'accomplirunmodestepélerinage

surunetombedeBigorre,jefustaxéàmonretour

d'ignoblecruautépourabandondegrandemalade.

 

Troisannées,dis-je,l'éventualitédumoindrevoyage,visant

tantsoitpeuàdénouernefût-cequethérapeutiquementlelien

fusionnel,s'estvuâprementettriomphalement

contestée.Mêmeàprésentgagnel'arthrose,jesaisqu'il

meseraitimpossibledemelivreràquelqueescapadequecefûtau-delàd'unnombredejourstoujourstropcourts:lefilàlapatte.

C'estainsiquesisouvents'achève(j'yreviens)l'histoire

d'unamour:enrèglementdecomptes.Combiend'écrivains

dontjesoupèseàl'éditionlespesantsmanuscritsnesesont-ilspasainsiconsacrésàtant

d'inepties?

 

Tantdesincérité,tantdepoignance,

tantdeticsaussi,tantd'impardonnableamateurisme

postésàl'éditeur! lalittératureestparfaiteoun'estrien.Nos

exhaustitivités constituentleplusgrosbataillondel'ennui.Onsefaitchier

àvouslire,mespauvreschoux.Vousvousimaginez

sansdoutequelemoindreméandre,leplusinfime

diverticule intestinal devostourmentsimporte

aulecteurvictime.Orilsetrouvequechacundenouspossède,

justement,etàfoison, à volonté, audétailprèsjusqu'àlanausée,desemblables

révélationsetrebutsd'hôpitaux.Ainsicette

effrayantecontinuitédesnuitsdecoupleévoquéedansCetteNuit-là,milleobservationsmerveilleuses,etcette

certitudelentequedanslenoir,rejoignantlecorpsténébreux

del'épouse,jegagnelacoucheetlanuit

infiniesenveloppantlaviedupremier

àmonderniersouffle (musique).

 

Celanem'effraiepas.D'aucuns prétendentquelesdrapsconjugaux

sontdéjà ceux dutombeau;

etqu'iln'est siparfaiteépousequienpréserve.Juliette,nous

serionsseulsdansnoscercueils,séparésparlesplanches,sur la mêmeétagère.Imaginonsseulementladélicatesseàbien

placer,judicieusement,sanslamoindresuperposition,sansleplus

minimeempiétementsusceptibled'engendrercourbatures,

écrasements,nifriction,ankylose,fourmisni

obstructiondesang-lesabattisdechacundansuneseule

etmêmecouche,jamaisleslitsmatrimoniauxnedoublant

exactementlesmesures humaines :ilesttoujourseneffettenucomptedeschevauchements;

commentfaisaient-ilsdoncàMontaillou,villageoccitan,touscesbergersdegrande

transhumance,pours'empileràcinqousixparcouchedans

leursboriespyrénéennes,sansmêmeimaginerqu'onpût

sesodomiseràcouillesrabattues?

 

L'innocencedecestemps-là...Assurémentl'onétaitloindenosfétidesimaginations;

c'estmêmeunedesplusinsolublesénigmes:commentfaisaient-ilsdonctouspournepointsongeràmal,pourquerien,

fût-celeplusmincesoupçon,lamoindrevelléitéd'érection

,nepûtseglisser?quellespouvaientbienêtreleurs

associationsd'idées?D'autrepart,c'est-à-diredefaçondiamétralementopposée,commentdoncleursmembres,dépourvusdetoutattrait,detoutechargeérotiquefût-elleinfinitésimale,neserévélaient-ilspasenfinnonpluspourcequ'ilsétaient,desappendicescruraux

velusouglabres,osseuxouadipeux,crasseuxjusqu'auxcroûtes,

écrasantetbroyantjusqu'àlafolietoutespacevital,

toutetentativedesommeil?

 

 

Le jeune automobiliste et sa mère.JPG

...Leslitsjumeaux? pure abomination,pourlaquelleoneûtdûtréclamer

lesplusrigoureuses sanctionspénales.

Nepouvantdoncnonplus,si épineuxqu'onsesentel'unetl'autre

aumomentdesemettre aulit,nousfuirsanscesse,

saufànousretrouver enéquilibredeprofilsurles

rebordsdumatelas,

forceestdenousrésoudre àlapromiscuitédelachair,lard

ettibiasmêlés.

Nosbergersariégeoisdetreizecentdouze étaient

sansdouteplus

prochesdelachaircollective, delaviandeanimale

indistincte;

maisnous,couple occidental finvingtième,sommes

bienforcés

denous encastrer,danslesaffres,puisdanslesdélices

(toutdemême)

de l'emmêle-pattes.

 

Commentaires

  • Ca y est ? Vous avez bien perdu votre temps à vous faire ch... ?

Les commentaires sont fermés.