Fronfron55 Proullaud296

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

CARTOGRAPHIE

C O L L I G N O N

 

 

C A R T O G R A P H I E S

J'ai longtemps habité sous de vastes portiques...

BAUDELAIRE

La vie antérieure

 

Cet ouvrage, ainsi que les autres, ne sera jamais fini. Il est dédié à tous ceux qui

 

m'auront gâché la vie, parmi lesquels et avant tous, moi-même. En effet, je n'ai pas su faire d'efforts. Il me semblait que tout m'était dû, sans que j'eusse pris la peine de quoi

 

que ce fût dit le tonneau. Cerrtaines de ces cartes ont dû passer par la photocopie. Ces

 

corvées matérielles m'ont toujours semblé insupportable.

 

 

 

Vivre ? Les serviteurs feront cela pour nous.

Auguste VILLIERS DE L'ÎLE - ADAM

 

"AXËL"

 

 

 

 

LISTE ALPHABÉTIQUE DES DÉPARTEMENTS

 

du Royaume d'Arkhangelsk

 

avec leurs préfectures

 

et populations approximatives d'icelles

 

 

 

Ces populations correspondent avec la date où s'effectuera, grâce à vous,

 

leur lecture.

 

 

01. AAPAN Marchais - Buzancy 18 000 h.

 

La préfecture réunit deux localités de l'Aisne, où mon père exerça la noble profession

 

d'instituteur, entre mes quatre et six ans. Tout se joue avant six ans (How to parent, selon le titre original de Dodson, ce qui est tout de même autre chose).

 

02. ALIM L'Unité 29 000 h.

 

03. APPARU Arfitzial 25 500 h.

 

Le nom de la préfecture joue sur les mots "artificiel" et "officiel". Noter que les

 

populations représentent assez bien les petites villes que nous avons connues dans

 

notre enfance, comme Laon ou Soissons.

04. BADZILL Ste Geneviève 30 000 h.

La suite des saints dans les anciens calendriers : Basile, Geneviève, Rigobert... Ensuite, tout a changé au gré des papes, des conciles, des cardinaux... Fallait faire moderne.

05. BERNÁDI San – Bernád. Du catalan à deux balles. Ça n'intéresse personne ? Et pourtant, Macron est élu, et le Coca-Cola se vend dans le monde entier.

06. BIÉTEK Zwiernédek 33 000 h.

Juste des petites villes. À l'ancienne. Sans bornes à gaz pour voitures explosives. Cette géographie dépasse de loin le statut géographique. Nous venons juste de nous le demander.

Qu'est-ce que l'enfant a voulu faire ? dire ? prouver ? Trouver, perdre ?

 

07. BLEU- ET – NOIR Comme – Tuan 17 500 h.

Juste des bourgades. Un département aux couleurs estoniennes. Une préfecture à la Jean-Jacques Goldman (Comme toi) ...comme toi, comme toi...) - nous tenons compte del a persistance de l'enfant, tout au long d'une vie d'attardé. L'arbre de l'enfant présente autant de racine que de feuillage, comme dans la vraie vie. Certains noms sont encore dans leur jus. D'autres ont été adaptés à diverses époques, en fonction d'une rationalité, ou dans le désir de retrouver une naïveté enfantine, ce qui n'exempte pas de la niaiserie (naïf et niais, doublet de nativus).

08. BODJAR Zeus 17 000 h;

Parfait exemple de ce qui précède. Qui peut avoir eu l'idée de ce nom de ville ? Pas un enfant. Juste un adulte, puéril.

09. BOSKUM Hagen 18 000 h.

Nina Hagen n'avait pas encore sévi. Aucun rapport non plus avec la ville homonyme de Rhénanie du Nord – mais la ville de Bochum est toute proche. Nous penserons plutôt à ce traître qui transperça Siegfried, d'un coup d'épieu dans le dos. Cet enfant adore la langue allemande et tous les mythes germaniques. Il sait le grec aussi. Nous le situerons vers ses 13 ans, juste avant son engloutissement marocain.

 

10. DÉLÔ Vœux 18 500 h.

Où est ma carte globale. Où est mon beau pays. Sans cesse sous la foudre des guerres. À présent je comprends pourquoi j'aime Israël. La ville chef-lieu de Vœux n'existe pas sur la carte. Je viens de voir une vidéo de la Sécurité Routière qui m'a mis face à face avec la mort.

Très ému, et puis ça passe. Vous savez, je comprends très bien que mes écrits vous emmerdent – ou vous indiffèrent. Mais nul ne sait où les goûts des uns ou des autres vont s'égarer. Tout de même, je retrouverais bien ma carte...

 

11. DÉLÔ-KANUAH Condé-Kanuah 16 500 h.

Le Délô tout court n'a jamais fait partie de mes cartes départementales. Tout s'explique. Les préfectures n'ont qu'un recensement "à l'arrondi", "à la louche" : dérogation à la règle, qui veut que le temps se soit arrêté : tout ce que j'imagine concerne le moment futur où mes documents seront consultés. C'est une prophétie. Un futur antérieur accompli. J'ai habité Condé-sur-Aisne, où est passée Jeanne d'Arc (mais où n'est-elle pas passée... jusqu'à Ste-Catherine-de-Fierbois... son fabuleux bistrot de motard existe-t-il encore ?).

 

12. DHELDA Masa 159 000 h.

Déformation de "Delta", par affaiblissement, par affadissement : le drapeau d'Arkhangelsk, au lieu de bleu-blanc-rouge, était vert-jaune-rose ; le pays où l'on parle à l'envers, celui de ma mère Simone, était la ZINONIE, par amièvrissement. Le chef-lieu est souligné, car les villes de plus de cent mille habitants sont plus grosses sur la carte.En ce temps-là notre pays ne comptait que 40 Millions de Français, une émission radiophonique portait ce nom.

 

13. DIOLI Cueilly 15 500 h.

Affection particulière pour les toutes petites villes. Quand je pense que Gray, en Hte-Saône, se fait appeler "petit village" par les Parigots ! À 5000 habitants ! Cusset, 13000 habitants, illustrait une émission télévisée intitulée "L'épuration dans mon village" ! Le maire a engueulé par lettre la brillante équipe de tournage. Sans résultat. Les manants aboient, les connards passent ! Je me souviens d'un jeu où les départements étaient de couleur différente selon leur densité, le vert, le jaune, l'orange et le rouge. La France en 56 tirait fortement sur le vert...

 

14. DOBOL Stirbknecht 48 500 h.

Ça sonne bien. Tout à fait tagalog. "Stirbknecht" évoque "valet de la mort"...

 

15. DOTTER-WILL Dotter-Will 40 000h

Qui était le Docteur Will ? Fouillons dans notre Moteur de Recherche (on se signe). Je suis sûr qu'il y en a un – as for the moment, je ne retrouve pas ma carte du royaume d'Arkhangel, dont j'ai supprimé le -t ou le -sk. Je suis, après tout, le même que son découvreur, libre encore à ce titre de lui reprendre son nom – Will Kirby, dermatologue ? ...mais il est né en 1973 ! ça ne compte pas !

Le numéro 16 :

16. DOURMA Bourdyü 8 500h.

En gros,la population de Privas, plus petite préfecture de France. Je rêve d'une prison où les détenus s'empareraient des armes et massacreraient les gardiens et les flics, mais pour finir, bien sûr, les bons gagneraient et le directeur pourrait remettre son colt dans sa ceinture, un peu en arrière sur la hanche; Mon rêve est le chaos. Mais il ne faut pas y survivre. Unifier les protestataires afin de constituer enfin Le gouvernement démocratique ? Mais qu'est-ce qu'on va se faire chier dans un tel monde !

Le tout sans le moindre rapport avec le "département"du Dourma, sinon qu'il doit être rocheux et bouffé d'herbes sèches... On y trouve nombre de communes inférieures à 100h. Cela ressemblerait au monde où je suis né. Où tout serait explicable...

 

17. DOZUL Soupsi 13 400h

En ce temps-là, l'espace était encore lisible. Il y avait des parents, nécessairement chiants et butés. Les filles étaient comme ci, les garçons comme ça... Personne n'était là à pointer les moindres différences pour s'en faire les porte-drapeaux. Le mobilier urbain restait discret, villes et campagnes n'étaient pas défigurées par des ronds-points, haricots directionnels et panneaux directionnels à faire trois fois le tour des places. Qu'est-ce qui me prend. "Monsieur ! Monsieur ! Il veut être édité, mais il ne fait qu'écrire des réflexions comme n'importe qui peut en faire !" Va te faire tringler le buissons, connasse, ta réflexion à toi est très précisément aussi conne que celles que tu dénonces.

C'est imiter quelqu'un que de planter un chou.

Musset

 

18. EMŠIL-TAUT ("ta-outt" naturellement) – intrusion d'orthographe tchèque - une femme maintient son chignon en hauteur et se tourne vers vous, le sommeil vous gagne depuis l'éternité de votre existence, et le chef-lieu est Siroltéük, ancien, d'au moins les années 50, sous le Napoléon III encore autoritaire. 28 500 habitants pour le chef-lieu, encore et toujours ces trottoirs aux commerces individualisés, marchands de chaussures, glaces à la vanille, coiffeurs... Il a bien dû exister quelque part un bonheur d'enfance, même en petits lambeaux.

Mais si je dors, si je m'allonge dans la glace... Noter : ces somnolences remontent si haut que je ne peux les attribuer à un effet de vieillissement. Mais qu'est-ce que c'est ? Dès que je lis, que j'écoute une émission littéraire – ou didactique – les Incas, la (...)

 

19.

ÉPISKÓPÄ, oui, "épiscopat", c'est un petit bout de saucisse qui part en biais, en frontière, avec un évec, un épiscope, un périscope, qui voit tout ce que tu touches et surtout ta bite, une traînée de soufre vert. Je ne sais pas ce qu'il en est. Le chef-lieu est monotone. Il s'appelle MISTAKROS, où l'on repère la crosse de l'archevec , et toutes ces conneries humaines et cosmiques à m'en remplir toute la boutique, est-ce que je vous parle à tous en particulier, est-ce que nous composons l'écriture en train de s'écrire, comment vivre, comment font les autres répétait mon père à 27 ans 1/2, comment font les autres !

C'est un de ces départements adventices, poussés là comme un poireau dermique, il faut tenir droit dans ses vocations, avec une personne, SOI. Tout ce qui formera le tas de merde de vos restes.

 

20.- FER-DE-LANCE Perro, le chien, 29 500h.

Les nombres sont toujours ronds. La carte globale a disparu. Mais pas si loin. Nous les présenterions ensemble. À toi le baratin, à moi les interprétations plastiques. En contrepartie je t'encule et te sers de père. Ce département s'étend du sud-ouest au nord-est, très télégénique, de comme deux lèvres obliques pincées en leur centre, et personne n'en a rien à foutre, parce que la mort rode et que je fais ce que je veux. La notion de littérature s'effrite, comme la maréchalerie-ferrante, comme la vitraillerie. La préfecture se situe à l'étranglement, comme Mars-la-Tour.

 

21. - FINCE, prononcer finn-se. Nous sommes dans le pénis le plus dense du pays. Les frontières y sont capricieusement découpées. Ce département correspond à la moelle de l'arbre. Il ne connaît aucune côte. Il correspond à la version la plus archaïque de ma création cartographique. Les pellicules de frontières correspondent à des hésitations. Avant, il y avait une pine et des couilles. C'était mon sexe, affirmé. J'ai dédoublé ce sexe, afin de rompre la symétrie. Ici l'intérieur et les sécrétions échouent à se tailler une voie vers l'extérieur. Les communes comptent un grand nombre d'ha-bite-ants. Elles frôlent, au nord-est, la banlieue même d'Arkhangelsk.

Le chef-lieu, la capitale, est ZEZBUTH, et non pas Zésébutt, comme dans la version primitive. Elle compte et comptera, et pour l'éternité, 258 600h., considérable pour un petit campagnard à verge minuscule. Mais j'ai réussi à me maintenir dans cet état, parce que j'ai horreur de l'espoir.

 

22.- FINS-BLÉGA

Ce que veut dire Bléga est inconnu de la population. Ce n'est pas un affluent, lequel affluent se nomme "Alion"; il semblerait que cet adjectif ait à voir avec une certaine plénitude, une rotondité. Elle m'a fait sentir que j'étais vivant, je l'ai entraînée dans la maison déserte et l'ai entretenue avec une souriante sincérité. Elle a failli périr mais tout restait merveilleusement clair. Notre préfecture s'appelle GASTROM, comme gastronomie, et compte, en cette bizarre époque, 24 500 habitants. Ce sont de petits hommes noirs et des femmes boulottes, mais je ne suis jamais entré dans tout cela : tout dépend de ceux que j'ai longuement sollicités. po du cou de presqu'île, en dépit des vraisemblances géographiques. Extrême densité là encire, proximité avec les noms précédents, la capitale s'appelle BEBBUTH, ce qui se rapproche de Belzébuth, démons des mouches. "Bébébuth" était le nom de ma très tendre enfance, als das Kind Kind war. Je suis sorti du bébé à six ans, lorsque je traçais mes premiers contours côtiers au dos de ma première boîte de jeu de construction 325 500h pour ma capitale, conurbant avec ZEZBUTH. Voilà de l'érotisme et de l'exotisme. Ce n'était pas pour écouter du Mahler que j'étais monté chez toi. Pour baiser.

 

23.- FINSDHELDAGOOST

Le delta du Fins est prononcé "Dhelda", ð de l'islandais, écrit "eth", avec le "th" du "the" britannique. "Goost", à la flamande, ne veut rien dire. En hollandais, "ghost" veut dire "fantôme". Il est géologiquement aberrant qu'un delta envoie sa flèche vers une pointe de presqu'île, à mon que ce rivage ne soit exceptionnellement déprimé dans le sable. Pourtant, ces grouillements mal asséchés abritent une population humaine intensément dense en zone humide. Bebbuth, en terrain enfin sec, loge ses 325 500 habitants définitifs (c'est le pays des morts) au-delà d'une épaisse forêt côtière entretenue artificiellement à l'emplacement d'une plage. La péninsule pénienne se dispute entre trois département.

Elle se dresse entre deux immenses marais deltaïques.

Le tome premier de ces cartes s'achève sur ce territoire.

 

Le 24. est le FRANZISKUS. Il revêt une importance capitale. La toponymie de ce vaste département découle entièrement de mon premier corps féminin. Beaucoup de filles s'appelaient Françoise, et de garçons Bernard : cela ne voulait plus rien dire, et personne ne saura plus nous reconnaître. Ces mystères m'ont profondément troublés, moins encore cependant que mes confessions ridicules. Nous couchions dans le même lit. Nos parents nous pensaient innocents. Mais il faut que je comprenne. Que je comprenne pourquoi je devais faire mes prières, dans ce lit, avant de me livrer à la débauche.

Françoise attendait patiemment que j'eusse achevé mes prières le plus dévotement et le plus à genoux possible,ensuite, j'oubliais ma pureté, je scindais en deux mon cerveau et mon ressenti, et je m'introduisais a retro dans les voies naturelles admises, vas in idoneum. Je pensais atteindre la vessie. Vous ne savez plus à quel point l'ignorance régnait. Vous ignorez notre ignorance. Et vous ignorerez la suite. Provisoirement.

 

25. - GIH-TAHL, désormais avec "g" dur comme "guitare, ex "Gihi" comme "Gilles". Une fente dans un plateau, désert, températures étouffantes comme en colonie de vacances, où le gros André passait la tête devant la fenêtre : "C'est fini, oui ?" - je parlais seul. On m'envoyait là une sieste sur deux, parce que j'étais celui qui avait l'air le plus con. Les autres se branlaient sous les couvertures, à la voix d'un narrateur. Je ne comprenais pas un mot de leurs saloperies. "Qu'est-ce que ça veut dire ? - Une femme". J'étais déçu. Alors, le moniteur venait, et comme les autres s'arrêtaient net, c'était moi qui me faisait virer. Il faisait chaud en 1954. Je me racontais des histoires dans ma petite chambre individuelle.

26. GRAND-ESCART Chef-Lieu Lé-Stif, ex Lé-sur-Stif. 675 234 habitants. Énorme département, au confluent commun du Stif, de l'Agims – g dur – et du Mézielg. Un delta immense, au nord, trois cours d'eau symétriques issus des montagnes, et un petit bouquet de trois formant le fleuve central. De 4000 mètres à la mer, sur 400km, 10m au km ? Je ne sais plus ce que j'imaginais. Des voitures ultrarapides appelées "ventoréac". Des tanks appelés "pulvériseuses". Pas d'avions. Pas de vie en surface, tout le monde en collants unisexe, l'entre-jambes bien plat ne laissant rien deviner du sexe, car les cheveux longs pour hommes étaient inimaginables. Des toilettes au jet par mécaniques, des achats par distributeurs y compris des voitures, dans de grandes cages en verre.

Tout n'était que chiffres et nombres. D'obscures mathématiques ou algorithmes régissaient mes élucubrations, les seuls sentiments étaient la guerre : domination, ou asservissement. Lé-sur-Stif, parce qu'il y en avait deux autres : sur chacun des trois fleuves, aux mêmes latitudes.

 

27. - HALŽY [hal-ji], emprunté à l'alphabet tchèque.

Département de la frontière sud, au creux du val de l'Obo, qui s'oriente d'est en ouest. Aucune mythologie ne vient sous-tendre cette pièce rapportée. Ce sont des ajouts d'extrêmes semaines, une rigole entre deux chaînes élevées, un chef-lieu de 17 500h plus ou moins parsemé de crottes de mouton, affligé d'une population nécessairement arabe et musulmane pas très pratiquante. Il n'y a plus de religions dans mon royaume. Comme la Lecture dans Fahrenheit, elles ont été proscrites pour crimes et instigations au crime. La petite ville crotteuse s'appelle Mukhaddiž. Elle est imprononçable.

 

28.- HAUT-DEVIDA-DERAH Chef-lieu Jaralpur, 12 700h. Il ne manquait plus que ceux-là. Les Indiens, nommés improprement "hindous" – que c'est haut sur la carte ! Au beau milieu des deux deltas, unis par le Vattu ! qui tel le Casiquiare, unit deux bassins : du Stif et de l'Obi. Les hauteurs promises n'en sont pas, il ne s'agit que de sources sur plateau, qui sourdent au sein de vieux champs de maïs. L'écueil est de se demander ce que vous en avez bien à foutre, et de tomber dans l'abîme du sieur Carrère. Il existe en effet sur la Vraie Terre une invraisemblable infinité de formations géologiques et humaines pour se dispenser d'en échafauder d'autres.

Cet écueil évité s'en dresse un autre, celui d'Aragon-Roi-des-Cons lamentable auteur de Blanche ou l'Oubli. Ni le lecteur en effet ni l'auteur ne semble plus savoir où se situent le vrai et le reflet, l'hologramme et l'imaginé, le lecteur se noie dans la vase emplissant le nombril de l'auteur d'un horizon à l'autre.

 

29.- HAUT-QÎF, juste derrière le Halži ; avec un petit boudin fripé plongeant vers le nord, comme un sein de Geneviève sur la plage. Siberville n'a que 5 800 habitants. Ce que les connards du VIe

appellent avec condescendance un "village". Même Cusset, 13 000 habitants, ils l'ont appelé "un village". Bouvard, salut. Pécuchet, salut. Vous recopiez le monde, avec enthousiasme. Un autre tourne des pieds de chaise, à l'infini. Voici donc une lourde rafale de mollards d'automne.

 

30. - HAŽAR. JE raffole de ce "z – accent circonflexe" – qui n'est pas, justement, un accent circonflexe, mais présente un tout petit soubassement horizontal. "Chef-de-Val" : beau nom. 24 500 habitants. À l'échelle adoptée, une métropole. Avec un cinéma, une place à platanes. Je salue les humains.

 

31. - IMBO-PENIŽAB – que vous disais-je ? faire une recherche sur l'alphabet tchèque. Déjouer les pièges du moteur de recherche. Il n'y a plus d'accès à internet ! Horreur ! Horror ! Horror ! Saviez-vous, non seulement que le bey d'Alger a une verrue sous le nez, mais encore qu'il suffit de redémarrer l'ordinateur pour rebrancher internet, pour que le clochard puisse à nouveau fellationner l'abbé ? Oui bizuth, l'abbé en personne.

 

32. - KATHRAKTI - Sulep – 31 000 habitants. Le nom du département est à rapprocher de "cataracte". Il doit se prononcer à la démotique, en roulant l' "r" et en prononçant le "th" comme un "thêta", comme "-h" dans bath.

 

33.- KATIMBAK – OGO – 100 000h. Cela ne se peut. Un compte aussi rond. C'est pour permettre à la population de varier dans une petite "fourchette", nous dirions "algorithme". La fin de ma planète merveilleuse et terrible commença du moment où je voulus la faire coïncider avec la "réalité réaliste" : les années coïncidèrent avec les vraies années du vrai calendrier, il ne fut plus question de vieillir de douze mois en quinze jours, et tous les habitants reçurent une injection douloureuse, avec une très longue seringue dans le bulbe rachidien.

Le nom du département s'inspire du conflit congolais, où le Kasaï demanda son indépendance. La caatinga est une formation végétale du Nordeste do Brasil, comprenant des arbustes secs et des broussailles. Rien à voir. Tout ces départements du sud, en enfilade dans la vallée de l'Obo ("Imbo") sont des rajouts, destinés à étoffer un pays maigrelet. Ils ne remontent pas à la haute enfance. Le monde en effet, sous la pression de la Raison, s'est figé, statistiqué, réduit en colonnes de chiffres.

 

34. - KVILLAERT, à prononcer cette fois selon le flamand, où n'existe presque pas, à ma connaissance, de séquence "-kv-". Ce que je viens de vérifier. Chef-lieu : Kvillaertsen, 40000h. Ce département suit immédiatement le KATINKA dans la fameuse vallée de l'Imbo, juste à l'ouest. Nous passons ainsi des tribus congolaises aux tribus néerlandophones. Nous avons voulu, avant la lettre, accueillir la population la plus diverse possible, sans tenir compte des frictions envisageables. Une telle société ne peut subsister que sous un régime particulièrement lourd. Ne pas oublier que la lettre "e" suivant une voyelle prolonge ladite voyelle :"Kvil-laart", "Kvli-laar-tsen". Merci...

35. - LÉ-DUMM, à prononcer comme dumm, "sot, crétin" en allemand : "doumm". Mon patronyme, commençant par "coll-", donne évidemment "dumm-" en code djung-go. Le chef-lieu s'appelle également Lé-Dumm, affligé de 120 000h, ce qui est peu. Se souvenir que les métropoles de cette population éraient déjà considérables en 1958, date de la Grande Rupture Marocaine. Lé-Dumm se situe au point de jonction des 4 torrents qui forment le Stif, lequel à son tour partage notre royaume constitutionnel en deux parts égales, à l'est, et à l'ouest. Poussière effrayante. Le département présente la forme dysharmonieuse d'un grand légume anguleux tout couché au piémont du Flaggafrag, point culminant, le mont Stif (évidemment) : 4324m.

 

36.- MÉZIELG – Chef-lieu : Ipsom-Plateau, 11 500h, "petit village" à l'échelle des élites qui nous gouvernent. Ce département jaune citrouille pèse sur le ventre du Lé-Dumm, et se recommande par son extrême pauvreté. Aucune agglomération plus forte n'a pu être découverte sur ces plateaux déshérités. Le plus stupéfiant est la présence du Mézielg sur les moteurs de recherche. Une illustration représente la place de Charleville. Les références à ce département imaginaire n'y renvoient nullement, mais à d'autres textes mineures qui errent, de çà de là, sur nos propres toiles.

 

37.- MILITZIA chef-lieu ARKINGO, 988 500h. Militsia, c'est aussi l'épouse jambes-en-l'air d'un bibliothécaire, dans Le jeu des parallèles, en vente nulle part. J'avais inventé une seule presqu'île, au centre de la côté. Ce qui reproduisait, très exactement, une bite de pissotière, avec les douilles qui pencouillent. D'où mes deux crocs moustousses et parallèles, entre lesquels se jette le Stif, comme un drain vaginal. Ce département est pourri par une interminable banlieue résidentielle. Il comporte beaucoup de casernes.

 

38. - MINENKRÄS, "Minenkreis" en allemand, chef-lieu "Biz-Minen", tout à fait au sud-est, où la densité n'est pas terrible, un département tout teint en gris, sur lequel je crains qu'il n'y ait pas grand-chose à dire tout compte fait. Le chef-lieu fait 102 000h tout de même, on doit s'y faire chier comme des rats morts.

 

39 .- MOKHID-ALLURAM, chef-lieu Debbas, 17 500h., juste au-dessus du confluent de la Dinna. Les commentaires se font de plus en plus superflus. Quels pays devais-je imaginer ? Des années 60? Même hygiène, même mortalité ? Mêmes problèmes aujourd'hui  dépassés ? "Alluram", c'est le plateau à côté de Beden, un petit massif de 500 à 1000m. Le reste du répertoire nous dispensera désormais, sauf erreur, de l'accompagnement comparatoriel. Sur la carte, des surcharges témoignent, à présent, que tous les numéros ont été décalés. Préparez-vous à présent à plonger dans le répertoriage absolu.

Si les critères changent, si les réseaux sociaux réels ou virtuels veulent s'emparer de nos nullités hagardes, elles seront portées au pinacle. Il me vient à présent une quantité considérable de banalités bouffies. Alors on se prend son tuba et ses grosses palmes en plastiques, et on s'enfonce :

 

40.- NÔR-GIH, chef-lieu Brunst, 24 500h. Au nord du plateau ouest, que les chaleurs dévastent. Toujours ces petites villes considérées comme modèle d'urbanisme ou mieux d'urbitude.

 

41. - ÓGHONA, Gazúl, 42 700h, ce qui était déjà considéré comme une assez grosse agglomération, du temps où l'humanité n'était pas encore enfuie des éprouvettes. Les dinosaures lettrés ont repéré l'autrice du Théâtre de Clara Gazul avec un accent aigu très espagnol, paru en 1825, et La Guzla de la folle (1827), le premier titre de Prosper Mérimée, le second vraisemblablement ("poésie illyrique" pour "lyrique", et "Gazul" pour "Gazouille"...)

Sacré Prosper;

 

42. - OOST-ŠÖMALAND, ce qui sonne tout de même autrement que "Chomanie", appellation primitive. Le chef-lieu conserve toutefois son appellation pataude "Chomany" (95 800h – ah tout de même). L'imagination toponymique des enfants n'est pas nécessairement originale.

 

43.- ORIGEN, de "Origine" ; ce nom provient des derniers raccordement toponymique. C'est l'un des tout premiers noms attribués par l'enfant. Le chef-lieu s'appelle PÊTH-DANNÉ où la prononciation périgourdine permet de retrouver "Pète-dans-le-nez", digne en effet d'un enfant de six ans : un dénommé Ponsard s'asseyai le trou du cul sur mon nez, pétant sur ma demande. L'anus était violet et feuilleté comme un intérieur d'artichaut. L'enfant est un pervers polymorphe. Aucun rapport avec le François du même nom, auteur dramatique joué par Rachel ("Félix") à l'Odéon, qui fut l'inspiratrice de Sarah Bernhardt.

Ce qui nous change des trous du cul. 118 000h pour le chef-lieu, énorme pour l'époque.

 

44. - OŠMA , d'une racine se rapportant à l'odeur ("riz basmati"). Comprend un lac vulvaire à l pointe orientale duquel se niche le trou d'Otnö, qui atteindra, à notre mort, 21 000h. Cette contrée sera vouée au tourisme (et non pas "dédiée", bande d'assassins de la langue française).

 

45. - PERA, en poire comme son nom l'indique, avec mon lieu de naissance, MÉZY? 75 110h tout de même. Tout le velouté du flanc ouest épouse le cours du Pêth, inharmonieux et renommé Qîf, avec la vélaire de l'arabe ("qelb").Sans doute en ces endroits réunirons-nous les lieux de notre enfance, à présent que nos vies, privées de tout déménagement, ressemblent de plus en plus au tremplin des jeux olympiques d'Innsbruck ( 1964, 1976) avec envol vers l'inconnu ou le raplatissage à 150kmh. Ce département porta quelque temps le numéro 44 bis, jusqu'à ce que je m'aperçusse de l'ineptie totale de cette disposition.

 

46. PETROLEUM chef-lieu Džago, 585 600 habitants. Là au moins, une métropole digne des productions du sous-sol. Tient au lac Sans-Frantzka.

 

47. POKKARUM , chef-lieu Furtras, 16 900h. Tout à fait au sud-ouest, dépassant la verticale d'occident. Porte le numéro maléfique devant marquer notre fin de vie. Les 47 ans sont passés, les 74 aussi, méfions-nous des 94 qui en sont le double, et souhaitons que ce soit un numéro d'année, ce qu'on appelle un "millésime". "103 ans" me semble correct pour l'instant.

 

48. POLNARIEVA chef-lieu bien évidemment Polnareff avec 105 000h ce qui est honorable. Ce nom me valut un regard non pas de mépris, mais de remise à sa (prétendue) place de la part d'un Raisonnable, qui demandait sournoisement "si cela faisait longtemps que j'avais dessiné cettte carte". Si. Très longtemps. Aussi loin que mon Cerveau-Vif. Mais rien ne se perd plus aisément que les monuments sacrés. Dans l'oubli de ce coin d'Arkhangelsk, j'avais résolu de rendre hommage au plus grand précurseur des tempêtes à venir : Michel Polnareff, à présent stérile et ventripotent, et ne disant plus que des conneries ou banalités. Rien de plus terrible dans le contexte que ces artistes dont la voix, dont la mélodie, dont la conduite vous transportaient tout transfiguré au septième ciel des voluptés post-adolescente, se mettre à répondre aux journalistes des incongruités de Monsieur Tout-le-Monde : il sont rasés, tondus, moches à dégueuler (pas lui ; pas Polnareff) et ne savent rien dire de plus que "Ah ouais, on s'est bien marré, on a bu et tiré de bons coups, ah ouais on était tous potes qu'est-ce qu'on a pris not' pied" – par pitié.

Par pitié taisez-vous. Respectez-vous, respectez-nous. Ce n'étaient pas des "folies de jeunesse", des "conneries de rigolos", mais c'était nos arcs-en-ciels, nos poudres magiques, nos ascenseurs express vers des envolées fondatrices, dont vous n'étiez que les vulgaires et inconscients instruments. Sur scène, vous vous êtes marrés. Nous, on dérivait d'orgasme en orgasme. Par pitié, silence. Vos symphonies planent dans l'éternel. Que nous ne sentions pas l'odeur de vos pieds. Polnareff interviewé renseignera sur tout ce que l'on veut savoir, date de concert, circonstances de composition, mais ne nous restituera aucune extase, aucun coup de glotte ou yodle, et l'on a remastérisé La poupée qui dit non, pour laquelle j'ai dansé contre les murs, le long des murs, eu haut des murs, seul dans ma thurne de pion, en écoutant ma vie, mes espoirs, mes propres souffrances et frustrations, magnifiées, sublimées, rachetées par quatre simple accords de guitare et la voix de l'Ange.

 

49. PRINGRÄS chef-lieu ARKHANGELSK 2 988 800 h. Et non pas, plus jamais, Arkhangelt, graphie conformiste. Voyez l'enfant cartographe : il s'imagine les adultes, lui objectant pleins d'ironie (les adultes sont pleins d'ironie) que la ville d'Arkhangelsk existe bel et bien, au bord de la mer Blanche ; qu'elle compte plus de 345 000 habitants ; qu'elle abrite, dans telle bande dessinée, une base sous-marine dissimulée sous les glaces. Donc, l'enfant modifie l'orthographe, et devenu lui-même adulte, s'estime lâche, et rétablit la seule véritable orthographe : la Ville de l'Archange, Arkhangelsk. Il dcouvre aussi que toute la géographie élaborée jadis ne fait que reprendre la carte du monde : un pays de l'ouest reprend l'Angleterre, un pays de nord le Groënland.

Il ne désirait pas concurrencer, fuir le monde afin de s'évader, de créer, mais se réapproprier sa propre géographie pour convaincre les adultes que lui aussi leur était semblable. Simplement ce royaume, "le Royaume d'Arkhangelsk", avait été descendu au 44e parallèle, en zone tempérée. On y vivait dans des souterrains, tandis qu'en surface régnait l'agriculture et la guerre. L'Enfant-Chef participait aux opérations, sous le règne de Michel Drapeau, cinquième ou sixième du nom. Si le Royaume d'Arkhangelsk avait rop différé du vrai, de la terre ferme, jamais les parents n'auraient pu accepter le Grand Dissident.

Telle est la leçon à tirer des Évasions d'Enfant.

 

De même le PRÜTZPOKH : ce département se décompose en "Prusse" et "Poche". Une poche de Prusse ou de pus accrochée tardivement au Dobol, de dialecte alsacien. Question de rattachement administratif, après un long contentieux. Arkhangelsk revendique une autre annexion vers le sud ; ce territoire est quadrillé, il est "en litige". Son nom ressemle à ce qui existe : "Mais si ! Cela existe ! Comme autrefois la Prusse Orientale, en pluspetit, en moins voyant, acceptez-moi, juste une révolte conformiste, juste pour être accepté, avec ma petite différence" ! Chef-lieu : Schachtheim, "le pays du regard". 43 200h.

 

51.- QÎF-BOKL : autre département frontalier, "La Boucle du Pêt". Un fleuve ne peut pas s'appeler le "Pet", même avec un accent circonflexe. On nous objectera le Prut [prout] formant frontière en Moldavie, mais P-e-t ne s'admettra qu'en transposition djoungo, soit q – i – v. Le "v" vire en "f" en fin de mot, le "q" se prononce comme l'arabe "qalb", le cœur, pzrticulièrement difficile à prononcer avec la lettre "i", surtout agrmentée d'un accent circonflexe. Ces efforts pathétiques permettent à grand-peine d'échapper aux pitoyables obscénités caca-prout des chiards. "Bokl" sera "la boucle".

Eh bien si. Le chef-lieu s'appelle CHARLEMINVIN. Nous commencerons par l'orthographier plus ou moins phonétiquement, ŠARLEMÊNVÊN, le circonflexe tenant lieu de tilde.

 

52.- RAABAM. Vérifions. Raabam en hébreu : « leur faim ». Aucun rapport. Prendre une photo. Erreur de stylo qui glisse, proportions retouchée. Dernier territoire annexé, à peine appartenant à mon peuple, qui n’a pas de langue, formé de tous les peuples de la planète, et patriotiquement, nationalistement soudé par des combats absurdes pour le seul plaisir des combats. Détaché sans conviction, comme un cagassou de la merde qui tombe en plein air. Chacun garde sa langue et sa musique, se plie à la vie souterraine, avec mission de tir à vue sur toute vermine hantant la surface.

La seule région peut-être à conserver son propre dialecte, qui ne s’apparente à aucun autre. Le chef-lieu est QÉTIB, avec un qâf, prononçable par le seul contact du rond de langue avec le voile. 21 000 habitants habitent là, sans liens avec rien.

 

53.- SAMON sans nasalisation. Mon pays s’étend là, sans plus de réalité, en dépit du beau nom de sa préfecture, ESCORTELING, 30 000, ce qui laisse le temps à l’accroissement. Mes cités, mes campagnes asphyxiées de pesticide, sont aussi vivantes et palpitantes que les Capucins de Palerme. Seigneur dépouillez-nous de nos débris humains, sourires démoniaques et autres fariboles dentelières. Dans « nos », je lis « os ». Nous vivons au bord du Biétek, sans vie, sans eau, dans l’herbe rase et l’orge, film arrêté sur image, gris clair émigré jusque sur nos visages, raides chacun comme un os. Ne regardez pas le passé, voyez toujours vers l’avant. L’avant est un butoir. Examinez bien sur le butoir les giclements de cervelle écrasée.

Je ne sais plus ce qu’il y a là-bas. Un vaste cimetière tenant toute la ville. En surface, à côté. Tous les commerces ont fermé. Les tôles battent. Mon pays. Bariolé de teintes pâles. Au moment de mourir ne revenez pas. N’y revenez pas.

 

54. - SANT-RAMON

Vérifions. 487 habitants. Aucune rubrique. Près de Lérida, en haute Catalogne. Chez moi, 101 000. Belle métropole, rattachée su réel au ciel par un seul pédoncule, tige sacrifiée de champignon. Très, très vaste région en section de cimetière, fertile terreau poussant sa racine dans la chair des morts, pays décalqué, disséqué, ucune activité industrielle ou autre. Quand j’eus abandonné mon pays, réalisé les visions de mes rêves, d’abord je réduisis la duré de mes années, puis tout se résolut en calendrier de chez nous, bien exact, avec de vrais jours et de vrais parents, interminables.

Ville comme un énorme bourg catalan écrasé d’été, l’orgue qui brâme dans ma voix. Dehors, les paysans enfin rendus dans leur retraite, en pantalons soignement repassés du pli, qui n’ont rien entendu de ma retentissante improvision.

 

55. - SÉREK, chef-lieu GOVIL, 14 500 habitants, ce que les Parisiens de Paris appellent «un village ». Mon Dieu les Cons. Juste de quoi errer en rond. Département tourmenté, harmonieusement découpé en tête de chien ou monstre, où soufflent les prairies sous le vent. Tout descend, rien n’arrête le roulement du regard. Ce serait un trop vaste versant, des animaux morts ou absents, avant l’apparition de l’homme ou des pré-singes. L’heure dévalera les longs versants.

 

56. ŠÉVNÉR-ÉKNIR - ça c’est compliqué. Essayez donc de prononcer des « é » fermés devant des consonnes finales ou jointes… C’est un gros département rosâtre, sur une foule de petits cours d’eau dévalant vers le nord, son chef-lieu compte 75 000h. - ces nombres sont arrondis pour permettre une souplesse fictive. Et puisque la renommée ne correspond à aucune recette, autant dire n’importe quoi ! Ah,jen aurai dit, des belles choses de bordel de Dieu !

 

57. SILS a pour chef-lieu SILIS, 102 000 habitants. Et j’ai eu beau chercher sur ma carte coloriée, je n’ai trouvé ce département nulle part. Une belle carte sous plastique, ce que je remettais à faire depuis des dizaines d’années.

 

58. SIX-ANS : c’est l’âge où j’ai commencé à tracer des cartes, la première étant au dos de mon jeu de construction. Mes parents ne m’ont jamais laissé manquer de rien. Sauf de couilles, ça ne les a jamais dérangés. Le chef-lieu, AB(O)U, compte 314 000 habitants, ce qui est énorme à mon échelle. Vers la fin de l’ordre alphabétique, nos calculs font entrevoir une très faible densité, aussi le rédacteur se rattrape-t-il sur les populations. Le nom primitif était d’une obscénité puérile totale : « ABOUT-PÈTE-DANS-LE-NEZ, en mémoire du gosse de 5 ans avec lequel j’apprenais la couleur petites feuilles d’artichaut des trous du cul.

Faudra-t-il m’interdire le salon du livre de Cabourg ?

J’ai donc réduit ce nom à la portion congrue, compensant par la création de PETH-DANNÉ voir plus haut à ORIGEN n° 43.

 

59. SÔR-GIH, chef-lieu BERŽ comme « berge ». « SÔR » comme « sud ». Dans mon royaume s’unissaient toutes les nations, toutes les langues du monde. Tous les climats du monde, du plus sec comme ici aux plus brumeuses et marécageuses contrées. Ma personne était toutes les mimiques du monde, j’incarnais tout seul au miroir la totalité des visages humains. De garçon, d’homme. Les femmes ne seraient que de faire-valoir et de trop-pleins aux hommes. Il n’y avait pas d’animaux, parce que ça ne sert à rien. Mon Dieu l’horrible petit facho que nous étions !

 

60. STIF-Ū- VALLÔ, « Ū » pour « et ». Ce département s’enfonce comme un plug anal entre le BOSKUM et le « Shé-vnér-Éknir » en orthographe simplifiée. DIZZAMIL, chef-lieu, atteint 60 000 habitants. Tous ces noms sentent le fabriqué, l’artificiel. On sent le Charles qui « veut faire un mot d’enfant », ce qui en est un autre. Tout est retrafiqué, pour correspondre à l’idée d’un reconstructeur d’enfant. Il faut que tout soit « vraisemblable », «justifiable ».Je reprenais les grimaces du monde, et englobais tous les types de grimaces ; ma géographie reprenait les cartes du monde, Arkhangelsk présentant les trois fleuves sibériens : l’Ob, le Iénisseï et la Léna.

Le narcissisme galopant n’est pas l’unique explication. Mais aussi la panique et le besoin de rabattre tout ce monde et les gens qui la peuplent à l’intérieur de ma sphère de contrôle..

 

Écrire un commentaire

Optionnel